Nouveautés en BPJEPS AF : de nouvelles options !

Interview de Cédric Chevalier, directeur des formations sport à l’IRSS.

  • IRSS propose déjà un BPJEPS Bioption A-Cours Collectifs et B-Haltérophilie-Musculation, alors pourquoi cette nouvelle offre de formation, un BPJEPS option B Haltérophilie-Musculation sur les sites de IRSS Nantes et IRSS Rennes ?

L’environnement des métiers de la forme est en cours de mutation depuis plusieurs années, de nouvelles pratiques, le Crossfit, le Crosstraining, mais aussi de nouveaux modes d’exercices, comme le coaching indépendant, prennent de plus en plus de place dans le marché. Nous pouvions avoir la frustration dans le BPAF bioption de ne pas aller suffisamment loin dans les techniques et la maîtrise de celles-ci, désormais nous allons pouvoir y consacrer plus de temps, d’énergie.

  • A qui s’adresse cette nouvelle formation ?

Tous les ans, nous constatons chez les candidats des choix par défaut et souvent à contrecœur : aller vers le BPAF bioption alors qu’on déteste les cours collectifs. Désormais, les candidats pourront choisir. S’ils n’ont aucune affinité pour le step, les cuisses-abdos-fessiers ou encore les séances de stretching collectif, ils pourront se concentrer sur l’option B : Haltérophilie-Musculation.

  • Vous avez 100 % de placement sur le BPAF Bioption, les perspectives sont-elles aussi importantes avec ce nouveau dispositif ?

Il y a un vrai besoin, une vraie demande. Les pratiquants ont aujourd’hui compris que pour tenir, pour s’investir, il fallait être suivi, accompagné dans l’effort et dans la performance pour certains. C’est là que le coach indépendant intervient. Il faut donc maîtriser les aspects techniques, commerciaux, administratifs d’un tel statut et à fortiori comprendre qu’il faut se constituer sa clientèle et l’entretenir. Le diplômé sera donc souvent entrepreneur, il vendra ses services. L’environnement professionnel sera d’emblée moins sécurisant qu’un CDI 35 heures comme il y en a beaucoup quand on est diplômé des 2 options A et B.

  • Quel profil rechercherez-vous pour entrer en formation ?

Au regard des éléments précédents, il nous faut des candidats très motivés avec un projet déjà mature. Ce ne doit pas être un projet de formation pour éviter l’option A des Cours Collectifs mais bien pour s’investir pleinement dans l’option B Haltérophilie-Musculation et en connaissance de cause. La préparation physique est au cœur du dispositif.

  • Est-ce toujours une formation en alternance ?

Oui bien sûr, c’est un gage d’insertion professionnelle. Ceux qui intégreront la formation passeront 2 jours par semaine à IRSS et seront 3 jours en structure de septembre jusqu’à la fin juin.

  • Et les modalités de sélection, sont-elles les mêmes que pour le Bioption ?

2 différences majeures sont à signaler, il n’y aura pas de cours collectifs à suivre et l’entretien sera particulièrement exigeant quant au projet professionnel. Les sélections conserveront les épreuves de musculation, l’épreuve d’haltérophilie, le test navette, l’écrit rédactionnel, l’écrit QCM de connaissance ainsi que l’oral.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire S'inscrire