Les étudiants d’IRSS animent un karaoké à l’EHPAD de Corps-Nuds

Dans le cadre du projet citoyen organisé au sein de leur classe préparatoire aux concours aide-soignant, Romane et Gaëlle ont décidé de s’investir auprès du public des personnes âgées. Elles ont monté une animation karaoké au sein de l’EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) de Corps-Nuds. Cette action, bénéfique pour les personnes âgées, est en lien direct avec leur projet professionnel :  un plus pour les résidents de cet EHPAD et un atout pour leur expérience.

  • Pourquoi cette structure ?

Nous avons choisi cette structure car Gaëlle y travaille en tant qu’agent de service hospitalier depuis septembre. Pendant son temps de travail, elle a pris contact avec l’animatrice afin de proposer notre projet solidaire qui est une activité de chants avec les résidents. Nous avons fixé une date avec l’animatrice et quelques jours après l’entretien avec l’animatrice, nous avons choisi les chants.

Notre projet s’inscrit bien dans les objectifs de la structure, qui sont de maintenir (le plus possible) l’autonomie de la personne âgée. La devise de la structure est « Eux d’abord, nous ensemble ». Les règles de vie sont la liberté, la responsabilité, l’écoute et le respect. 

  • Comment s’est passée cette journée ?

 A une semaine de notre arrivée, l’animatrice avait imprimé une feuille expliquant qu’on allait venir chanter avec eux.

Nous sommes venues une demi-heure avant l’heure prévue pour pouvoir préparer l’animation : l’ordinateur, l’enceinte, les feuilles de chants et un micro. Puis, nous avons  installé les résidents qui voulaient participer aux chants. Nous avons procédé aux chants, et l’activité a duré 1 heure.

On a chanté, dansé avec les résidents comme les Claudettes (Alexandrie, Alexandra de Claude François). Les résidents ont apprécié de nous voir et de chanter avec nous.

Nous avons dû adapter notre animation pour nous adapter aux références musicales du public, car les résidents ne pouvaient pas suivre des paroles et des musiques inconnues. C’était plus facile pour eux de chanter des chansons de leur fonds culturel. Nous avons varié les façons de chanter (avec et sans musique). 

  • Quelle est l’importance de ce type d’activité ?

Avec l’âge, la maladie, les personnes âgées ont tendance à se replier sur elles-mêmes et à ne plus échanger avec les personnes qui les entourent. La pratique du chant comme le karaoké, mais aussi des jeux aussi simples que le lancer de ballon en cercle, permettent à la personne de faire un premier pas vers les autres sans qu’elle ne s’en rendre vraiment compte et sans la forcer. 

  • Quelles ont été vos motivations ?

Gaëlle : « Étant en préparation au concours aide-soignant et travaillant dans la structure, j’ai proposé d’effectuer l’activité à Corps-Nuds. Être auprès des personnes âgées est essentiel pour moi dans ce projet puisque c’est en lien avec la formation que je suis en train de faire cette année. C’est un autre moment auprès du résident, c’est une approche différente qui est intéressante pour moi et pour le résident. On apprend beaucoup sur soi dans ce contexte ! »

Mona : « Cela a été évident pour moi de choisir un projet en lien avec ma formation, donc avec les personnes âgées. Cela m’a permis d’être auprès de ce public et de consacrer un temps joyeux et enrichissant avec eux. Ce projet est un atout pour mon projet professionnel. C’est aussi une façon de me valoriser lors de mes concours aide-soignant : on fait d’une pierre deux coups ! »

Pour en savoir plus

La prépa Aide-Soignant

Les prépas paramédicales d’IRSS 

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux : FacebookInstagramTwitter et Linkedin.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire S'inscrire