Assistants maternels, préparez votre CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (AEPE) !

Beaucoup de changement pour les assistants maternels en 2019 : le contenu et le volume horaire de la formation initiale avant accueil du premier enfant sont modifiés mais surtout, il devient obligatoire de se présenter au CAP AEPE (nouvelle appellation du CAP Petite Enfance).

Passer le CAP AEPE, une nouvelle obligation pour les assistants maternels

Depuis le 1er janvier 2019, les assistants maternels sont tenus de se présenter à 2 des 3 épreuves professionnelles du CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance avant l’expiration de leur agrément sous peine de voir celui-ci non renouvelé (arrêté du 5 novembre 2018).

Présentation des deux épreuves à passer

  • l’épreuve professionnelle 1 (EP1) « Accompagner le développement du jeune enfant » sous-épreuve « accompagner l’enfant dans ses découvertes et ses apprentissages et prendre soin et accompagner l’enfant dans les activités de la vie quotidienne ».

Cette épreuve consiste en une évaluation orale d’une durée de 25 minutes face à un jury composé de deux membres. Le candidat y présente deux fiches rédigées où il explique son accompagnement d’un enfant ou d’un groupe d’enfants face à différents besoins. Après un temps de présentation, le candidat s’entretient avec le jury et répond à diverses questions.

  • l’épreuve professionnelle 3 (EP3) « Exercer son activité en accueil individuel ».

Elle consiste en une épreuve orale d’une durée de 25 minutes comprenant un exposé du candidat puis  un temps d’échange avec le jury concernant un projet d’accueil que le candidat aura construit :

  • soit à partir d’un ensemble de documents qu’il aura étudié durant 1h30 avant son entretien ;
  • soit à partir d’un projet d’accueil réel. Cette possibilité est offerte aux assistants maternels ou aux employés à domicile qui peuvent constituer, dans le cadre de leur pratique professionnelle, un projet d’accueil qu’ils détailleront dans un dossier de 5 pages maximum à fournir lors de leur inscription à l’examen.

Ces deux épreuves valorisent les compétences professionnelles mais s’appuient également sur des connaissances solides concernant le jeune enfant et ses besoins à travers des thématiques diverses notamment l’éveil du jeune enfant, le développement psycho-affectif, la pédagogie active, la démarche d’observation…

Ne restez pas seul face à la préparation de ces épreuves importantes pour la suite de votre carrière

À ce jour, les textes encadrant le métier demandent aux assistants maternels de se présenter à ces épreuves mais ceux-ci ne sont pas tenus de les réussir. Cet aspect de la législation pourrait évoluer prochainement et, dès à présent, il est intéressant pour vous, professionnels de la petite enfance de vous y présenter en les ayant bien préparées car, bonne nouvelle, les assistants maternels qui obtiennent une note égale ou supérieure à 10 sur 20 à ces épreuves peuvent demander un renouvellement d’agrément pour 10 ans (au lieu de 5 ans). De quoi envisager son avenir professionnel avec plus de sérénité !

Pour ne pas affronter seul la préparation de cet examen, rejoignez l’un de nos groupes de préparation au CAP AEPE. Encadré par une équipe spécialisée dans l’accompagnement des adultes en formation, vous bénéficierez des contenus appropriés, d’entrainements réguliers et de conseils personnalisés pour être prêt le jour J car notez bien que ces épreuves n’ont lieu qu’une fois par an, en juin.

Et si vous vous présentiez à l’ensemble des épreuves de ce CAP ?

En plus des 2 épreuves décrites ci-dessus et obligatoires pour obtenir le renouvellement de l’agrément, le CAP AEPE est constitué de deux autre épreuves écrites :

  • L’épreuve professionnelle 1 (EP1) « Accompagner le développement du jeune enfant » sous-épreuve « prévention, santé, environnement ». Il s’agit d’une épreuve écrite d’une durée d’une heure durant laquelle le candidat répond à des questions sur les mesures de prévention des risques et la conduite à tenir face à une situation d’urgence.
  • L’épreuve professionnelle 2 (EP2) « exercer son activité en accueil collectif » est une évaluation écrite d’une durée d’une heure trente qui invite le candidat à répondre à des questions variées concernant l’enfant de moins de 6 ans.

Pour les personnes ayant déjà validé un diplôme de niveau IV (baccalauréat ou équivalent) ou de niveau V (BEP, CAP,…), seules les épreuves professionnelles sont à valider pour être titulaire du CAP Accompagnant Éducatif de la Petite Enfance.

Les personnes qui ne possèdent pas de tels diplômes devront valider 3 épreuves générales supplémentaires (Mathématiques/Physique-Chimie, Français, Histoire-Géographie).

Ce diplôme en poche, vous voilà qualifié pour exercer dans les 3 secteurs d’activité professionnelle de la petite enfance :

  • l’accueil individuel : vous pouvez continuer le travail à votre domicile en tant qu’assistant maternel, rejoindre d’autres assistants maternels au sein d’une MAM (maison d’assistants maternels) ou être employé par une famille en tant que garde d’enfant à domicile ;
  • l’accueil collectif : vous pourrez intégrer une équipe professionnelle et exercer en tant qu’accompagnant éducatif petite enfance au sein d’une crèche, une halte-garderie, un multi-accueil, un centre de loisirs…
  • l’école maternelle : vous pourrez accompagner les enfants de 3 à 6 ans en milieu scolaire et vous présentez au concours d’ATSEM (agent territorial spécialisé des écoles maternelles).

Ainsi, au gré de vos envies, vous allez pouvoir construire une carrière riche en expériences diversifiées dans le domaine de la petite enfance.

Pour en savoir plus

Le CAP Accompagnant Petite Enfance 

La prépa ATSEM

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux: FacebookInstagramTwitter et Linkedin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire S'inscrire