Maître Nageur Sauveteur : 5-Un secteur en pleine modification

A la fois formateur, entraîneur, animateur et sauveteur, le MNS évolue dorénavant dans un secteur en pleine mutation.

Centres aquatiques, espaces aqua-ludiques, SPAS, clubs de forme, maisons de retraites, centre de vacances, piscines municipales, piscines d’été, hôtels, centres de rééducation par l’eau, centres de thalassothérapies, surveillance des lieux de baignades…

L’offre est si importante que de nombreuses structures sont aujourd’hui en difficulté de recrutement…

En France, depuis une quinzaine d’année, le parc vieillissant des piscines Municipales est progressivement remplacé par des centres aquatiques innovant à forte capacité d’accueil.

Ces mégastructures sont désormais orientées vers les activités ludiques et de loisirs.

Les publics cherchent aujourd’hui à :

  • se détendre et à se divertir en famille :

– rivière sauvage,

– toboggans,

– pantagliss,

– bains à remous,

– jardins aquatiques,

– plages extérieures,

  • à maintenir leur niveau de condition physique :

– natation,

– aquagym et dérivés,

  • à récupérer :

– SPA,

– espace détente,

Ces modifications de fond imposent aux MNS une polyvalence et la maîtrise d’un éventail de compétences de plus en plus important :

  • La relation musique mouvement
  • L’enseignement d’une dizaine d’activités dérivées de l’aquagym
  • La surveillance d’espaces de plus en plus diversifiés :
  • La mise en place et la gestion d’événementiels

Nous allons voir, page suivante, comment devenir Maître Nageur Sauveteur et que celui-ci évolue dans un secteur  qui recrute.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'inscrire S'inscrire