Témoignage de Aurélie B. en prépa Orthophoniste à Nantes

Je viens de Lyon. J’ai déjà fait 3 ans de prépa… Je m’accroche et, pour ma dernière chance, j’ai décidé de partir à l’IRSS.

J’ai connu IRSS par le bouche à oreille. Quand ma mère m’accompagne sur les lieux de concours, elle parle souvent avec les autres parents. Les échos étaient à chaque fois très élogieux, quelle que soit la ville (Tours, Rennes ou Nantes). Je me suis donc renseignée plus avant, surtout sur les taux de réussite : depuis le temps, j’ai appris à me méfier. Là, tout était clair : une transparence totale qui m’a définitivement convaincue. Je ne voulais pas partir loin de chez moi pour une prépa moyenne… Je voulais le top ! Je suis donc partie à Nantes.  Avec le recul je peux le dire clairement : c’est de loin la meilleure prépa que j’ai faite, la plus complète. J’ai enfin de nombreuses admissibilités (j’attends encore plusieurs résultats, nous ne sommes qu’en avril !) et je suis admise en liste complémentaire pour mon premier résultat définitif à Caen.  J’aurais dû rejoindre IRSS plus vite !

Dans tous les cas je ne me suis pas sentie dépaysée ni « déracinée » en venant à Nantes : à Lyon, j’habitais déjà en appartement, seule, et j’étais investie dans le travail. Bien sûr la première partie d’année (jusqu’à Noël) est un peu difficile, parce qu’il faut emmagasiner beaucoup de notions. Je suis peu sortie cette année, mais l’ambiance dans la prépa était excellente et l’intégration s’est effectuée sans problème ! Dans tous les cas je recommande à 100% l’IRSS !

S'inscrire S'inscrire