Témoignage de Christophe – Préqualification aux métiers du sport

Entretien avec Christophe Morèse. Étudiant en Préqualification Professionnelle Métier du sport – IRSS NANTES 2012/2013

La préqualification professionnelle aux métiers du sport de l’IRSS s’adresse à tous les sportifs à partir de 17 ans, qui souhaitent faire de leur passion un métier : devenir éducateur sportif.

Cette formation de 9 mois prépare à l’entrée en BPJEPS (Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) et notamment à la réussite des tests d’exigences préalables du Ministère Jeunesse et sport et tests de sélections de l’IRSS.  Un diplôme indispensable pour devenir éducateur sportif !

« Devenir éducateur sportif, pour transmettre sa passion du sport »

Christophe, peux-tu nous présenter ton parcours professionnel ?

Après un BTS Électrotechnique,  j’ai développé ma fibre technico-commerciale dans diverses sociétés le plus souvent dans le milieu de la sécurité en tant qu’ingénieur commercial,  responsable du secteur Bretagne, Pays de la Loire, Centre, Poitou-Charentes.

Malgré une activité professionnelle très prenante, j’ai toujours pu entretenir ma condition physique, le sport faisant partie intégrante de ma vie. Par d’ailleurs,  j’ai eu l’opportunité à l’âge de 23 ans de remplacer durant 7 mois un professeur de fitness dans un centre de remise en forme en région parisienne. J’ai également enseigné le judo ju-jitsu dans un club privé à Paris, pendant 2 ans.

Le sport est une passion depuis ma plus tendre enfance et après mûres réflexions avec mes proches, j’ai pris la décision de me donner les moyens de devenir enfin, éducateur sportif dans les métiers de la forme. J’aime bien évidemment pratiquer mais aussi transmettre, animer, faire en sorte que, quel que soit le public en face de moi, celui-ci puisse s’épanouir prendre du plaisir par le biais d’une pratique sportive.

Pourquoi cette reconversion professionnelle dans le secteur sportif ?

Sur le plan professionnel, c’est un secteur qui permet d’enseigner aussi bien dans le secteur privé (club de remise en forme, domaine associatif, entreprises, etc.…) que dans le secteur public (collectivités territoriales, école primaire, lycée, université, et biens d’autres Ministères), par conséquent, des perspectives d’emploi non négligeables dans la conjoncture actuelle.

Sur le plan sportif, ce secteur est très riche par la diversité de ses activités, ses lieux d’exercices, ses publics, ses échanges, sa déontologie.

Pourquoi  avoir choisi la Préqualification Sport de l’IRSS ?

J’ai choisi la préqualification professionnelle aux métiers du sport de l’IRSS pour mettre toutes les chances de mon côté pour réussir le concours d’admission en classe de BPJEPS AGFF. Cette classe permet d’acquérir et de consolider des connaissances requises non seulement pour l’examen mais aussi en BP, elle permet aussi de parfaire sa condition physique en prévision des différents tests.

Mon objectif est d’obtenir mon diplôme d’éducateur sportif : BPJEPS AGFF, indispensable pour devenir professeur de fitness et ensuite de me spécialiser vers une formation en sport adapté fitness. La journée consacrée aux beaux défis dans le cadre de la préqualification, m’a énormément plu et m’a sensibilisé à ce type de public. Par la suite, j’aimerai exercer dans le domaine de la préparation physique, quel que soit la structure, le type de clientèle, le lieu d’exercice mais aussi le coaching qui est en pleine expansion, donc à prendre en compte.

S'inscrire S'inscrire