Témoignage de Clémence C. sur l’oral d’Assistant de Service Social

L’oral du concours d’Angers est organisé à partir d’un entretien collectif et d’oraux individuels. L’épreuve de groupe consistait à mettre en place un projet de prévention pour des jeunes l’addiction  aux jeux vidéo. Je me suis sentie très à l’aise pour cette preuve, notamment grâce aux oraux blancs collectifs que nous préparons à IRSS. Ces entraînements m’ont permis de prendre confiance en moi, de me sentir détendue dans le groupe. J’ai pu m’exprimer posément.

Par la suite, je devais passer un entretien  individuel afin de discuter de cet oral de groupe. Lors de cet entretien, pendant 15 minutes, le jury m’a demandé de me présenter et d’exprimer mon ressenti sur cette épreuve. Là encore, le fait d’avoir appris à analyser une situation durant mon année à IRSS,  à prendre du recul par rapport à ma prestation dans le groupe m’a été d’une grande aide. J’ai pu décrire et analyser des points qui me semblaient importants durant l’échange qui avait eu lieu.

Enfin, la succession des épreuves se termine par un oral individuel durant lequel  j’ai pu parler de ma motivation, de mon parcours, de mes stages… J’ai eu la possibilité de préciser certains points, m’exprimer sur les publics que j’ai déjà pris en charge, formuler si je me sentais à l’aise ou non…  Le plan de financement a également été évoqué : c’est un point  sur lequel ils se montrent très attentifs. À la fin de l’oral, les membres du jury  m’ont posé la question « classique » : «  Avez-vous des questions ou avez-vous quelque chose à ajouter ? » j’ai saisi la perche qu’ils me tendaient pour  souligner  que l’ARIFTS permet de réaliser son stage à l’étranger, ce qui m’intéresse au plus haut point (j’ai déjà quelques pistes). Le jury a semblé surpris – agréablement ! –  de voir que je connaissais cette subtilité proposée par l’école. Sur les conseils de mes formateurs IRSS, j’avais beaucoup travaillé la plaquette de l’école et son projet pédagogique avant cette épreuve. 

S'inscrire S'inscrire