Témoignage de Marie F. en prépa Orthophoniste à Nantes

« J’habite un petit village à la frontière entre la Suisse et l’Allemagne. Après mon baccalauréat, je suis entrée en prépa à Strasbourg et j’ai passé 14 concours sans succès… Durant mon année préparatoire, je ne me suis pas sentie très bien encadrée et ma préparation focalisait trop sur le seul concours alsacien. Comme j’étais prête à refaire une année, je voulais intégrer une prépa parfaitement adaptée à mes objectifs et à mon tempérament.

J’entendais beaucoup parler d’IRSS sur les lieux de concours : je suis allée me renseigner sur le site Internet pour prendre des infos. Quitte à bouger, je voulais m’assurer que cette fois j’aurais une préparation optimale. J’ai déposé mon dossier et passé un entretien au terme duquel j’ai été admise.

J’ai très bien vécu le déplacement dans l’Ouest (il faut dire que j’ai souvent déménagé à cause du métier de mes parents) et cela ne m’a posé aucun problème d’intégration. J’ai opté pour une prépa « classique » malgré mon statut de doublante, parce que je savais qu’il me manquait les bases (qui ne m’avaient pas été transmises).

Le point fort de l’IRSS, c’est l’organisation. C’est vraiment le confort de la prépa : tout est planifié, on est guidé et on peut faire confiance aux enseignants. J’ai eu tous mes concours et je suis déjà prise en école à Caen. Je ne regrette absolument pas mon choix de bouger ! »

S'inscrire S'inscrire