Initiation au braille en classe par des élèves en préparation à l’entrée en formation infirmier

Hélène, Ambre et Juliette, élèves à IRSS en Prépa à l’entrée en formation infirmier, ont décidé d’accompagner l’association « Les Chiens Guides d’Aveugles de l’Ouest » dans le cadre de leur projet solidaire. Cette année, les bénévoles et les chiens de l’association n’ont pas pu venir en classe, à cause des mesures sanitaires strictes liées au contexte sanitaire Covid.

Néanmoins, elles ont réussi à s’adapter et ont décidé de faire des actions en liant le présentiel avec les nouvelles technologies, afin de mettre en place un maximum d’actions pour récolter des fonds pour l’association. Elles ont ainsi effectué une initiation au braille pour les élèves de leur classe, en gérant à la fois le groupe en présentiel et en distanciel. Elles nous expliquent le déroulement de cette action, qui a permis à toute la classe d’avoir plus de connaissances sur le handicap visuel.

Le choix de l’association

 En tant que futures infirmières et futurs infirmiers, il est important d’appréhender les handicaps que nous pourrions rencontrer chez nos patients plus tard. L’association a pour but d’étudier, de développer et d’apporter toutes les solutions de nature à aider chaque personne atteinte d’un handicap visuel, inné ou progressif, quelle qu’en soit la gravité. Grâce à cette association, nous avons pu comprendre le quotidien des personnes déficientes visuelles, les outils qui leur permettent d’être plus autonomes et l’importance du chien guide pour la personne aveugle. Nous avons donc été en contact régulier avec Nicole, une bénévole de l’association, pour toutes les démarches liées à notre projet. Ainsi, avec le contexte sanitaire, les ventes en direct des peluches et objets au profit de l’association n’ont pu se faire, mais nous avons mis en place un système de clic et collecte avec des affiches afin que les gens puissent passer commande et recevoir leurs objets ensuite. Nous avons aussi utilisé les réseaux sociaux pour faire connaître « Les Chiens Guides d’Aveugles de l’Ouest ». Nous nous sommes adaptées au contexte sanitaire pour permettre à l’association de récolter le plus de fonds possibles.

Préparation de l’atelier « initiation au braille »

 Nous avions le projet de transmettre aux autres élèves de la classe ce que nous avions appris durant ces quelques mois. Comme Nicole et les autres bénévoles ne pouvaient pas se déplacer à IRSS, nous avons décidé de faire cette initiation. Cela s’est déroulé en plusieurs étapes. Tout d’abord, nous avons fixé un rendez-vous avec Nicole afin qu’elle nous initie au braille. Durant ce temps, elle a été patiente et très pédagogue. Elle nous a montré une vidéo, puis nous nous sommes entraînées à bien apprendre les bases du braille afin de les retransmettre ensuite. Elle a pris le temps de bien nous expliquer tout cela. Elle a aussi préparé une enveloppe pour chaque élève de la classe, avec l’alphabet, le prénom en braille, une phrase à déchiffrer et plusieurs documents. Nous avons ensuite décidé avec notre professeur de fixer une date pour effectuer cette intervention auprès de la classe.

Déroulé de l’initiation présentiel/distanciel

 Comme la classe fonctionne en demi-groupe (une semaine en présentiel et une semaine en distanciel), nous nous sommes adaptées afin que chacun puisse suivre l’initiation au braille. La semaine précédant l’initiation, chaque élève a reçu son enveloppe, avec l’alphabet et son prénom. Le jour de l’intervention, une partie de la classe était à IRSS et Hélène a géré ces élèves. L’autre partie était en distanciel, sur Teams, la plate-forme utilisée pour les cours en visio. Ce sont Ambre et Juliette qui s’occupaient d’aider les élèves à distance. La professeure était aussi en ligne si besoin. Le groupe était connecté, car chaque élève était sur la classe Teams du cours. Ainsi, les réponses aux questions étaient accessibles à tous. L’atelier a commencé par une présentation du braille en vidéo, support fourni par Nicole, la bénévole de l’association. Cette vidéo était très pédagogique et adaptée pour comprendre l’alphabet braille. Ensuite, nous avons expliqué le fonctionnement du braille, et chaque élève devait essayer d’écrire son prénom avec l’alphabet à côté. Puis, chacun a essayé de déchiffrer la phrase en braille que Nicole avait écrite. Il y avait différentes phrases selon les enveloppes données.  Nous venions en aide aux élèves qui étaient en difficulté. Hélène expliquait en présentiel. Juliette et Ambre accompagnaient, grâce à la visio, à des captures d’écrans ou en individuel, les élèves qui avaient des questions. L’atelier a duré environ 1h30 et c’était très intéressant. Toute le monde a beaucoup apprécié ce moment d’échange et de partage.

En conclusion

Nous avons pris beaucoup de plaisir à faire cette initiation à la classe avec les prénoms, la phrase à déchiffrer et l’alphabet braille à côté. C’était un peu comme si Nicole nous avait passé le flambeau et que c’était à nous de le repasser aux gens de la classe en les initiant au braille. C’était une grande responsabilité, mais la motivation de faire les choses bien et de façon explicite était plus importante que le stress. Nous avons aussi travaillé en équipe et lors de cet atelier, nous avons dû être en synchronisation, afin que la classe soit au même rythme, que tous les élèves suivent en même temps les étapes. C’était une très belle expérience pour nous.

 

Pour en savoir plus 

La page Facebook Chiens Guides d’Aveugles de l’Ouest 

La prépa à l’entrée en école d’infirmier d’IRSS 

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux : FacebookInstagramTwitter et Linkedin

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire S'inscrire