Les réseaux sociaux au cœur
de la stratégie de communication

IRSS Sport Business a pour objectif de proposer aux étudiants des contenus de formation en adéquation avec le monde actuel et de développer l’agilité de ses futurs managers professionnels. 
La gestion des réseaux sociaux fait partie intégrante des modules de formation proposés au sein du Bachelor en Management du Sport.

Le formateur des sites de Nantes et Rennes, Romain Lepetit,
nous livre son témoignage sur sa vision du journalisme et sur la gestion de ces outils.
Titulaire de la carte de presse depuis décembre 2011,
i
l est aujourd’hui journaliste pour M6 et a notamment travaillé pour BFM.

 

 

Romain, aujourd’hui comment définiriez-vous les missions du journaliste ?

« Aujourd’hui il s’agit d’informer, d’éclairer les gens sur l’évolution de la société sur tous types d’actualités. Il est essentiel de pouvoir éduquer le public à l’information, pour qu’il comprenne comment nous travaillons, comment l’information est traitée pour être le plus objectif et précis possible. Il peut aujourd’hui exister une certaine défiance vis-à-vis des médias, on va jusqu’à remettre en cause leur crédibilité, c’est pour cela qu’il est essentiel d’éduquer et d’informer le public.

L’évolution du métier est difficile, il est aussi nécessaire de développer cette agilité, de construire d’autres choses. Il faut être capable d’improviser. »

 

Quels sont les enjeux de la communication et des médias aujourd’hui ?

« Il y a une nécessité de reconvaincre, il y a eu une perte des lettres de noblesse des médias traditionnels. »

 

Aujourd’hui le métier a évolué avec les réseaux sociaux, quels sont leurs parts dans la communication ?

« En 2009, j’étais en études de journalisme, et j’ai eu mon premier cours sur Twitter, réseau qui démarrait tout juste. Aujourd’hui les réseaux sociaux sont omniprésents, et c’est autour de cela que j’essaie de sensibiliser les étudiants IRSS.

Il y a des canaux d’informations, comme le fil AFP par exemple, que certains médias décident de ne plus utiliser, ils se concentrent uniquement sur les réseaux pour récupérer de l’information et la rediffuser ensuite.
Ce que j’essaie d’expliquer à nos étudiants en Bachelor en management du sport, c’est qu’il est essentiel de comprendre que ces outils sont aujourd’hui incontournables, dès lors que l’on veut diffuser de l’information. »

 

Romain, vous êtes aujourd’hui intervenant auprès d’IRSS, qu’attendez-vous des étudiants que vous suivez ?

« Ma mission est qu’ils prennent conscience de l’importance des différents outils et, si possible, de les éduquer à l’information pour en avoir une utilisation professionnelle. Il est nécessaire qu’ils acquièrent une hauteur de vue, pour se rendre compte que la stratégie de communication doit être mise en place, et de mettre les moyens pour atteindre ces objectifs. Ce sont des outils forts sur lesquels nous devons nous appuyer, tout en ayant conscience qu’ils peuvent être dangereux ! Par exemple j’ai évoqué avec nos étudiants IRSS l’actualité de Benoit Paire, de Mauro Icardi. Il faut se rendre compte de la puissance des réseaux et veiller à ne pas les retourner contre soi.

Ensuite il est essentiel que les étudiants comprennent le regard du journaliste, son travail, son utilité, c’est essentiel.

Le but dans une diffusion est de ratisser le plus large possible.
Communiquer, ce n’est pas pour son ego, mais pour les autres.
La stratégie de communication des étudiants IRSS doit se faire en fonction de la cible de l’entité sportive sur laquelle ils opèrent. Il est essentiel de se mettre à la place de ! »

 

Pour en savoir plus : 

Bachelor en Management du Sport 

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux : FacebookInstagramTwitter et Linkedin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'inscrire S'inscrire