Assistante maternelle

Vous souhaitez travailler auprès des enfants en bas-âge tout en exerçant à votre domicile ? Si oui, alors le métier d’assistante maternelle est probablement fait pour vous !

Assistante maternelle

L’assistante maternelle est une professionnelle qui s’occupe d’enfants en bas-âge.
Elle offre un environnement sûr et stimulant pour leur croissance ainsi que leur développement. 

Quel est le rôle de l'assistante maternelle ?

L’assistante maternelle agréée est généralement indépendante et travaille à son domicile de longues heures afin de répondre aux besoins des parents en matière de garde d’enfant. 

 

Elle a pour objectif d’offrir aux enfants un environnement sûr et sécurisé pour jouer, apprendre et se développer. En outre, elle est responsable de leur sécurité ainsi que de leur bien-être. 
Toutefois, sa mission ne s’arrête pas à la simple garde d’enfant. Elle joue également un rôle important auprès des parents et doit leur donner l’assurance que leurs enfants sont gardés dans un environnement sûr et stimulant.

 

Elle offre ainsi une alternative aux autres méthodes de garde comme la crèche collective, la crèche parentale ou la halte-garderie.

Les qualités requises

Être assistante maternelle n’est pas un métier facile tant les responsabilités sont nombreuses. Qu’il s’agisse de divertir un groupe d’enfants, de gérer des crises de colère ou encore des crises de larmes, l’assistante maternelle doit être capable d’agir rapidement et être prête à de nombreuses choses. Voici quelques-unes des qualités qui sont essentielles :

  • La patience 
  • L’attention 
  • Le sens des responsabilités 
  • L’aisance relationnelle
Les compétences de l'assistante maternelle

Travailler avec des enfants en bas-âge requiert un ensemble unique de compétences permettant d’exceller dans l’exercice de cette profession. En voici quelques-unes :

  • Savoir identifier les besoins de l’enfant
  • Maîtriser les gestes de premiers secours
  • Connaître les soins d’hygiène
L’environnement de travail de l'assistante maternelle

L’assistante maternelle agréée travaille principalement à son domicile mais elle peut également exercer dans des structures d’accueil telles que des crèches ou des groupes de jeux.

 

Concernant ses horaires de travail, l’assistante maternelle commence tôt le matin et fini tard en fin de journée afin de proposer aux parents un mode de garde adapté à leur rythme de vie. Toutefois, il est à noter que son temps de travail hebdomadaire ne peut excéder 48h. 

Le salaire

Le salaire d’une assistante maternelle peut varier en fonction de son expérience, de ses qualifications et du nombre d’enfants dont elle s’occupe. Il est déterminé d’un commun accord avec l’employeur. Toutefois, il faut savoir qu’il ne peut-être inférieur à 3.18€ brut de l’heure. 

 

A cela peuvent venir s’ajouter de nombreuses indemnités qu’il est nécessaire de faire figurer sur le contrat de travail et dépend de ce que les parents souhaitent fournir (repas, changes, etc.). 
Il  y a notamment l’indemnité d’entretien qui permet de couvrir les frais comme les matériels et produits de couchage, et dont le montant prévu par la convention collective est au minimum de 3.55€ par enfant et pour une journée de 9h. 
Il peut également y avoir une indemnité de frais de repas et/ou une indemnité kilométrique si les parents souhaitent que l’assistante maternelle transporte l’enfant avec son véhicule personnel. 

 

En moyenne, si l’assistante maternelle garde 3 enfants par mois, sa rémunération sera de 22 068€ brut par an. 

Comment devenir assistante maternelle ?

Afin de devenir assistante maternelle, vous devez obtenir un agrément, sans quoi vous n’avez pas le droit d’exercer cette profession. Il est à demander auprès des services du département où vous résidez et doit être renouvelé tous les 5 ans. 

Plusieurs options s’offrent à vous pour devenir assistante maternelle : 

  • Ne suivre aucune formation avant d’effectuer la demande d’agrément. Toutefois, vous devrez obligatoirement suivre une formation de 120h organisée par le département et si vous souhaitez renouveler votre agrément à la fin des 5 années, vous devrez obligatoirement être titulaire du CAP AEPE
  • Effectuer une VAE si vous disposez déjà d’une expérience dans le domaine de la Petite Enfance. Il s’agit d’un parcours assez long où vous devez réaliser de nombreux dossiers qui seront examinés par un jury et vous soumettre à un examen oral. 
  • Suivre la formation au CAP AEPE qui comporte trois épreuves. 

La dernière option se révèle être la plus simple et vous permet de renouveler votre agrément plus facilement et pour une durée de 10 ans cette fois-ci (si vous obtenez une note supérieure à 10/20). 

Réussir son CAP Petite Enfance

Réussir son CAP Petite Enfance avec IRSS

24 Mai 2024

La formation en ligne a considérablement évolué pour répondre aux besoins des...

Lire l'article
CAP Petite enfance au Havre

Formation CAP Petite Enfance à distance au Havre

21 Mai 2024

Dans un monde où la flexibilité et l’accessibilité de l’éducation continuent de...

Lire l'article
Interview de Mathilde

Interview de Mathilde, apprenante en CAP AEPE

13 Mai 2024

Découvrez l’interview Mathilde Riet, une jeune professionnelle engagée dans le domaine de...

Lire l'article
Léa apprenante en CAP AEPE

Léa, apprenante en CAP AEPE

11 Mai 2024

Plongez dans le quotidien de Léa, apprenante en CAP AEPE chez IRSS...

Lire l'article
Retour en haut