Auxiliaire de puériculture

Vous aimez travailler avec les enfants ? Vous souhaitez dispenser des soins de confort et d’hygiène ? Si c’est le cas, une carrière d’auxiliaire de puériculture est peut-être faite pour vous !

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture est une professionnelle travaillant auprès de jeunes enfants.
Elle dispense des soins de confort et d’hygiène à ces derniers et peut travailler dans différents types de structures.

Quel est le rôle de l'auxiliaire de puériculture ?

L’auxiliaire de puériculture est une professionnelle de la santé qui travaille auprès des nourrissons, des jeunes enfants et de leurs familles. Elle a pour mission de contribuer à l’éveil et à l’épanouissement de l’enfant, de le protéger et de veiller à son bien-être.

 

Voici les principales missions de l’auxiliaire de puériculture :

  • Assurer les soins quotidiens de l’enfant tels que le changement de couches, la toilette, l’habillage, l’alimentation, etc.
  • Veiller à l’hygiène et à la propreté de l’enfant 
  • Contribuer à l’éveil et à l’épanouissement de l’enfant en proposant des activités ludiques et adaptées à son âge
  • Assurer la liaison entre l’enfant, ses parents et l’équipe médicale 
  • Participer à la prévention et à la protection de l’enfant  en veillant à sa sécurité et en détectant les signes de mal-être ou de danger

En résumé, l’auxiliaire de puériculture joue un rôle important dans la vie de l’enfant et de sa famille. 

Les qualités requises

L’auxiliaire de puériculture doit être patiente, à l’écoute et bienveillante afin de pouvoir répondre aux besoins des nourrissons et des jeunes enfants qui lui sont confiés. Elle doit également être attentive et observatrice pour détecter les signes de mal-être ou de danger chez l’enfant.

 

De plus, l’auxiliaire de puériculture doit être organisée et rigoureuse. Elle doit être autonome et capable de prendre des initiatives afin de pouvoir réagir rapidement et de manière adaptée aux situations qui peuvent survenir.

 

Enfin, elle doit être à l’aise avec le contact humain et savoir travailler en équipe afin de pouvoir échanger avec les parents et l’équipe médicale.

En résumé, les qualités requises pour devenir auxiliaire de puériculture sont la patience, la bienveillance, l’attention, l’organisation, l’autonomie, le contact humain et la capacité à travailler en équipe.

Les compétences de l'auxiliaire de puériculture

L‘auxiliaire de puériculture a pour mission de contribuer à l’éveil et à l’épanouissement de l’enfant. Pour remplir cette mission, elle doit posséder un certain nombre de compétences.

En voici quelques-unes :

  • Connaissances théoriques et pratiques en matière de soins de l’enfant  (alimentation, sommeil, hygiène, etc.)
  • Capacité à gérer les situations d’urgence 
  • Capacité à travailler en équipe et à communiquer
  • Sens de l’observation et de l’analyse
  • Capacité à s’adapter et à être flexible

En résumé, les compétences d’une auxiliaire de puériculture sont nombreuses et variées. 

L’environnement de travail de l'auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture peut travailler dans plusieurs types d’établissements et de structures, tels que les hôpitaux. Elle peut alors intégrer un service de néonatologie, de pédiatrie ou encore de maternité. Ainsi, elle assurera les soins des nourrissons et des jeunes enfants hospitalisés.

 

Egalement, l’auxiliaire de puériculture peut exercer au sein de crèches ou de halte-garderie. Elle participera ainsi aux soins et à l’éveil des enfants de moins de 3 ans.

Le salaire

Le salaire d’une auxiliaire de puériculture dépend de plusieurs facteurs, tels que son niveau de formation, son expérience professionnelle, sa localisation géographique, etc. En France, le salaire moyen d’une auxiliaire de puériculture est d’environ 1 500 euros brut par mois.

 

Toutefois, il est important de noter que le salaire d’une auxiliaire de puériculture peut varier considérablement en fonction de ces différents facteurs. Par exemple, une auxiliaire de puériculture débutante peut percevoir un salaire inférieur à celui d’une auxiliaire de puériculture expérimentée. 

 

Il est également important de préciser que le salaire d’une auxiliaire de puériculture peut être complété par des primes et des avantages en nature, tels que des tickets restaurant, des remboursements de frais de transport, etc.

Comment devenir auxiliaire de puériculture ?

Pour devenir auxiliaire de puériculture, il est nécessaire de suivre une formation spécifique. En France, cette formation est dispensée en Institut de Formation d’Auxiliaires de Puériculture (IFAP). Elle se compose d’enseignements théoriques et de stages pratiques en milieu hospitalier et en structure d’accueil pour enfants.

 

Afin de réussir les sélections et les entretiens d’entrée en formation, il est primordial de s’entraîner. Pour cela, une prépa auxiliaire de puériculture est fortement conseillée. Elle permet un coaching et un accompagnement individualisé dont l’objectif est l’optimisation du dossier et la valorisation des diverses expériences.

secrétaire médicale témoignages

Secrétaire Médicale : témoignages d’apprenants en reconversion professionnelle

26 Fév 2024

Découvrez les témoignages d’apprenants en reconversion professionnelle secrétaire médicale. Sébastien – 46...

Lire l'article
CAP Petite Enfance avenir

CAP Petite Enfance : votre pass pour l’avenir !

24 Fév 2024

Vous êtes à un tournant de votre vie et cherchez une voie...

Lire l'article
après formation secrétaire médicale

Après Formation Secrétaire Médicale : votre avenir

23 Fév 2024

Vous avez terminé votre formation de secrétaire médicale. Vous vous interrogez sur...

Lire l'article
projet citoyen prépa infirmier IRSS Tours

Projet citoyen à IRSS Tours : l’engagement des Prépas Infirmier

21 Fév 2024

Dans un monde où les défis sociétaux nécessitent une attention et une...

Lire l'article
Retour en haut