Nouveau : les étudiants de prépa à l’entrée en école d’infirmier, auxiliaire de puériculture et aide-soignant d’IRSS se lancent dans l’engagement citoyen.

Depuis cette année, les étudiants inscrits en prépa à l’entrée en école d‘infirmier, aide-soignant et auxiliaires de puériculture à Rennes ont pu expérimenter une nouveauté IRSS jusqu’ici réservée aux travailleurs sociaux : l’engagement dans un projet citoyen. Encadrés par des enseignants d’IRSS et des tuteurs, les étudiants ont réalisé une action à visée sanitaire et sociale au cours de l’année. Une expérimentation couronnée de succès et vouée à s’étendre à l’ensemble de nos sites.

 Un engagement tourné vers les autres

L’engagement dans un projet citoyen pour les prépa à l’entrée en école d’Infirmier, Aide-Soignant et Auxiliaire de Puériculture consiste à concevoir, élaborer, planifier et organiser une action avant de la manifester de manière concrète sur le terrain. À raison de 1 heure par semaine (souvent beaucoup plus à certaines étapes du projet), les étudiants se réunissent pour faire émerger leur projet en plusieurs phases.

L’objectif est multiple : il s’agit, pour ces futurs professionnels du soin, de devenir acteurs sur un territoire et de contribuer, concrètement, à l’élaboration d’un projet tourné vers les autres.  Qu’il s’appuie sur une association existante ou qu’il crée sa propre structure, l’étudiant est amené à s’interroger sur un projet, à le concevoir par écrit, à rechercher des partenaires pour son élaboration, à le mettre en œuvre malgré les nombreux problèmes (financiers, humains, juridiques…) qui ne manquent pas de se poser.

Des projets diversifiés, une même démarche d’empathie tournée vers les autres

Les projets peuvent concerner différents publics (inadaptation sociale, handicap, pauvreté, grand âge, dépendance, prévention…) et s’investir dans de multiples contextes associatifs.

Les étudiants infirmiers, auxiliaires de puériculture ou aides-soignants d’IRSS ont pu organiser un Karaoké en EHPAD, soutenir les Restos du cœur, apporter leur soutien à l’association « Une lueur d’espoir pour Ayden » (qui aide les enfants atteints de la maladie de Krabbe), développer un projet avec l’association « Les P’tits Doudous » de Fougères au profit des enfants hospitalisés… Des projets pertinents, souvent ambitieux, témoignent d’une forte sensibilité et d’un « goût des autres » chez tous ces jeunes étudiants investis dans les métiers du soin. Les étudiants, très investis, produisent des travaux de grande qualité, comme en témoigne le dossier de cette action mettant en lien des enfants et une association de chiens d’aveugles .

Au-delà de la préparation à l’entrée en école d’Infirmier, Aide-Soignant et Auxiliaire de Puériculture : faire progresser autrui et soi-même

L’objectif final du projet citoyen reste évidemment de s’appuyer sur cette expérience pour  accéder à la formation infirmier, auxiliaire ou aide-soigant. Mais au-delà de cette nécessité, l’engagement citoyen apporte aux étudiants des éléments essentiels pour leurs futures études et leur futur métier : l’élaboration d’un projet et d’objectifs en réunion d’équipe, la communication, la mise en place des moyens matériels et humains, l’organisation de terrain, la gestion des fonds et des moyens techniques, le bilan… autant de démarches qui immergent les étudiants dans les tâches qu’ils auront à réaliser en école et dans le monde professionnel. Plus qu’une « préparation », la  préparation à l’entrée en formation Infirmier, Aide-Soignant et Auxiliaire de Puériculture dispensée à IRSS s’impose comme une « pré-qualification ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire S'inscrire