Nos écoles | S’inscrire | Nous contacter

Travailler dans le Sport Business, les enjeux d’aujourd’hui par IRSS.

Travailler dans le sport Business requiert aujourd’hui de nombreuses compétences opérationnelles, mais les recruteurs sont aujourd’hui focalisés sur les “Soft Skills”. Ce terme désigne à la fois l’intelligence relationnelle, les capacités de communication, le caractère, les aptitudes interpersonnelles et aujourd’hui la majorité des entreprises s’accordent à dire qu’elles prêtent autant d’importance aux “Soft Skills” qu’aux “Hard Skills (compétences opérationnelles).

 

Dans l’éco système du monde sportif, ces compétences sont encore plus prégnantes, et prennent une place prépondérante lors des entretiens de motivations :

Vincent David Directeur des Programmes Eurosport (membre du Comité de Pilotage BMS IRSS) :

« Lors du recrutement, je m’attache à 95% aux soft skills ! Au sein d’Eurosport, nous travaillons avec différentes nationalités et donc personnalités. L’état d’esprit, la motivation et l’intégration d’un profil sont pour moi des essentiels à identifier dès la première rencontre. L’empathie, les qualités de communication et la curiosité sont recherchés lors des différents meetings. Il faut garder à l’esprit que chaque collaborateur devient un porte-parole du département qu’il gère, donc les capacités à faire savoir ce qu’il a fait, sont forcément déterminants ! Si la personne est curieuse, team player, capable d’absorber une grosse charge de travail, alors elle comprendra très vite, comment utiliser tel ou tel logiciel, elle comprendra vite les KPI média, les indicateurs d’audience ». Alors quel modèle proposer pour développer ses qualités attendues ? »

 

Le BMS IRSS s’articule autour de trois grands domaines de compétences métiers :

  1. Compétences opérationnelles
  2. Compétences comportementales
  3. Compétences sectorielles.

Ce triptyque vise à former des profils adaptés au marché. Comment cela se déroule à l’école ? Nous avons choisi de créer de véritables équipes avec des groupes classes. L’idée est de rassembler les étudiants au sein de groupes comme dans le monde de l’entreprise, où vous devez travailler avec vos collègues, et en équipe ! Ces groupes sont composés en général d’une vingtaine d’étudiants, permettant d’établir un véritable suivi, mais aussi de créer une équipe et développer les notions inhérentes à celles-ci : la cohésion, la motivation, le travail, l’aide interpersonnelle, la communication. Ces valeurs sont donc au cœur de la formation et participent à la construction et aux développements des compétences du manager. Les modules de cours s’axent autour de la notion de projets, qu’ils soient fictifs ou réels. Se former au sport business c’est d’abord choisir une formation qui est en phase avec les réalités du monde professionnel.

 

Pour en savoir plus : 

Bachelor en Management du Sport 

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux : FacebookInstagramTwitter, TikTok et Linkedin.

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *