Acheteur Sport

Vous souhaitez travailler dans le domaine du sport et aussi gérer l’approvisionnement d’une entreprise ? Vous avez le goût du challenge ? Alors, le métier d’acheteur sport est fait pour vous ! 

acheteur sport

L’acheteur sport est responsable de la gestion mais aussi de la supervision des acquisitions de biens et services liés au domaine sportif pour une organisation. Par ailleurs, l’acheteur est chargé de négocier les contrats et les prix avec les fournisseurs de matériel et services sportifs.

Quel est le rôle de l'acheteur

L’acheteur sport, également connu sous les noms d’approvisionneur sportif ou responsable des achats sportifs, est en charge de l’approvisionnement en produits et/ou services liés au sport pour l’organisation dans laquelle il travaille. Son objectif est alors de fournir les stocks nécessaires pour assurer la vente aux clients finaux dans le domaine sportif.

Opérant exclusivement en BtoB (relation commerciale entre deux entreprises), l’acheteur sportif veille donc à ce que l’organisation obtienne le meilleur prix pour les biens et services sportifs dont elle a besoin. Pour ce faire, il mène des actions de prospection, gère la négociation des contrats auprès des fournisseurs sportifs mais aussi établit en collaboration avec eux :

  • Les conditions de vente
  • Les délais de livraison
  • Les prix en fonction de la quantité achetée
  • Etc.
Les qualités requises

L’acheteur sport est responsable d’une variété de missions, incluant la recherche et l’acquisition de produits sportifs, la négociation de contrats mais aussi la gestion des relations avec les fournisseurs du secteur sportif.

Pour exceller dans ce rôle, il doit donc posséder les qualités suivantes :

  • Faire preuve de rigueur
  • Être bien organisé
  • Être capable de travailler en autonomie
  • Rester calme et savoir agir dans toutes les situations
  • Avoir d’excellentes compétences relationnelles
  • Etc.
Les compétences de l'acheteur

L’acheteur sport est responsable de l’approvisionnement de l’organisation pour laquelle il travaille. Il doit de plus être capable de négocier des contrats, de dénicher les meilleures offres mais aussi de gérer les relations avec les fournisseurs sportifs.

Pour exceller dans ce métier, plusieurs compétences sont donc nécessaires :

  • Avoir une bonne connaissance du marché sportif
  • Connaître les caractéristiques des produits sportifs
  • Maîtriser les techniques de négociation
  • Savoir gérer la relation commerciale avec les fournisseurs du secteur sportif
  • Etc.
L’environnement de travail de l'acheteur

Dans le secteur sport, l’acheteur peut exercer au sein d’organisations privées ou publiques.

Selon le lieu où il travaille, l’appellation de son poste peut différer (acheteur sportif, approvisionneur sportif, responsable des achats sportifs…).

Néanmoins, quel que soit l’intitulé, ses missions demeurent les mêmes dans l’ensemble du domaine sportif.

Le salaire

La rémunération de l’acheteur sportif fluctue selon plusieurs facteurs, tels que la taille de l’organisation, le type de structure et le lieu d’exercice. Par exemple, un acheteur sportif travaillant en région parisienne peut percevoir un salaire plus élevé.

En moyenne, un acheteur sportif peut s’attendre à une rémunération mensuelle brute comprise entre 2 500€ et 3 500€, ce qui correspond à un revenu annuel brut situé entre 30 000€ et 42 000€. Les professionnels plus expérimentés dans le domaine sportif pourraient toutefois gagner jusqu’à 65 000€ brut annuel.

Il est également courant que la rémunération de l’acheteur sportif se compose d’une partie fixe et d’une partie variable. Cette dernière évolue en fonction des objectifs fixés et de leur réalisation.

Comment devenir acheteur ?

Afin de se lancer dans une carrière d’acheteur sport, il est essentiel d’acquérir un diplôme en commerce et/ou achats.

Le BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client (NDRC) option Sport semble être l’option idéale pour atteindre cet objectif. Effectivement, cette formation offre non seulement une solide base en termes de relations commerciales et de négociation, mais elle permet également de développer des compétences spécifiques dans le secteur sportif.

Cependant, il est important de prendre en compte que le poste de négociateur n’est généralement pas accessible immédiatement après l’obtention du BTS. Par conséquent, vous devrez envisager de poursuivre vos études jusqu’à un niveau bac+3 ou bac+5 pour maximiser vos chances d’accéder à ce métier.

Néanmoins, si vous préférez ne pas continuer vos études, il est toujours possible d’intégrer une entreprise en tant qu’assistant-acheteur dans le domaine du sport. Après plusieurs années d’expérience, vous pourriez alors évoluer vers le métier de négociateur, en tirant parti de vos compétences acquises sur le terrain.

Découvrez les métiers du sport

Découvrez les métiers du sport à IRSS : guide complet

23 Mai 2024

Vous êtes intéressé par une carrière passionnante dans le domaine du sport...

Lire l'article
bpjeps débouchés

Quels sont les débouchés pour un BPJEPS ?

22 Mai 2024

Le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport...

Lire l'article
marché du sport en France

Marché du sport en France 2023 : dynamiques et perspectives

20 Mai 2024

Le marché du sport en France ne cesse de croître, s’affirmant comme...

Lire l'article
témoignages bpjeps apt

Témoignages BPJEPS APT : Camille et Enaëlle

18 Mai 2024

Le BPJEPS APT – Activités Physiques pour Tous est une formation professionnalisante...

Lire l'article
Retour en haut